Bnei Akiva Olami
 
Center for Religious Affairs
Select Language:
Show me -
resources in this language only
All resources

 

Resource Details

L'ideologie Du Bne Akiva

Thank you! We have recorded your rating for this resource.

Comments & Reviews

Stats:
Viewed: 3217
Downloaded: 953
Rate it: 1 2 3 4 5 (rated 242 times)

Downloaded the Resource and have something to share? Have any questions for the folks who have already used this resource?
This is the place!

File details:

Resource Type: Peula in: French

Age 8 - 16

Group Size 5 - 25

Estimated Time: 60 minutes

Further Details...

Download

IdeoBne.doc (490 KB)

 


Resource Goal

Message à transmettre:

Le Bné Akiva est un mouvement basé sur les valeurs de Tora, de Avoda et dIsraël. Le Hanihim doivent se sentir adhérer à ces valeurs, et doivent comprendre que lon peut lier Tora et Avoda dans sa vie.



Resource Contents

Lidéologie du Bné Akiva


Homer:

I- Nos valeurs:

Dans les Pirkei Avot, il est dit:

Sur trois choses le monde repose: la Torah, le Travail et le Gemilout Hassadim. (I,2)

La Tora et le Avoda sont, avec Israël, les valeurs du Bné Akiva

1 Avoda:

Lidée de la nécessite de travailler pour vivre nest pas une nouveauté. Après la faute de Adam Harishon, Hashem lui dit que " ": Cest à la sueur de ton front que tu mangeras du pain Béréshit, III, 19.

Ensuite à lépoque de lentrée en Israël au temps de Yéoshoua, Hashem prévient son peuple que la manne va sarrêter et quil va falloir à ce moment travailler pour vivre.La notion de travail est donc très importante.

Rav Botschko explique à ce propos quun peuple doit être riche, afin de pouvoir constituer son armée, de pouvoir faire la balance avec ceux qui ont des problèmes financiers. Ainsi, faisant partie dune entité, nous nous devons de travailler afin denrichir le peuple.

2 La Tora:

La Tora est la règle de vie dun juif, nous devons vivre avec elle. Sa réalisation nous élève à un niveau de Kedousha. On doit étudier la Tora le plus possible, en sachant que cest notre livre de chevet.

Cependant, la respecter, ce nest pas seulement létudier, mais cest également agir. Respecter les Mitswot, et aller à leur devant: Faire du Hessed, lutter contre son Yetser Ara afind e ne pas faire de Averot

On raconte que Ephraïm et Menashé étaient deux frères très unis, lun étudiait la Tora, lautre gagnait sa vie en travaillant. De là, on apprend que nous devons effectivement étudier la Tora afin de sélever à un niveau spirituel, mais également gagner sa vie, car étant dans un monde matériel. Travail et Tora ne sopposent donc pas.

Au travail, nous respectons la Tora, nous pouvons être saints, et avoir un métier en toute cohérence, en sachant que lon aura besoin dargent pour éduquer correctement ses enfants et les mener dans le chemin de la Tora.

3 Israël:

La Tora ne peut saccomplir entièrement quen Israel. Cette terre a été donnée par D. à nos Avot, et à toutes leurs générations.

Cest en Israël que Mashiah arrivera, que le 3ème temple sera reconstruit. Nous ne devons pas attendre, mais courir à eux pour faire le premier pas. Nous devons faire en sorte de reconstruire une forme dautonomie juive en Eretz.

La place de tout juif est en Israël. Le Rambam explique que cest une mitswa dy aller, et dy vivre, et que cest une Avera de la quitter, sauf dans trois cas:

- Pour trouver une femme.

- Pour la Parnassa.

- Pour létude, lenseignement de la Tora.

Si nous avons la possibilité de partir, alors nous devons le faire.

II- Figures marquantes du mouvements:

1 Avraham Itzhak HaCohen Kook zt"l


Grand rabbin de la communauté ashkénaze de Palestine, penseur profond et savant éminent, Rabbi Avraham Itzhak Hacohen Kook est né en Lettonie le 9 septembre 1865, et il mourut à Jérusalem, le 31 août 1935.

Pendant son séjour à Londres, le rav Kook prit une part active aux pourparlers qui aboutirent à la Déclaration Balfour en novembre 1917. A la fin de la première guerre mondiale, il accepta le poste de rabbin de la communauté des Ashkenazim de Jérusalem, et en 1921 il fut nommé grand rabbin des communautés ashkénazes de toute la Palestine, et président du Beth-Din (Tribunal religieux). Il occupa cette fonction jusqu'à sa mort, survenue en 1935. A sa mort, le Bné Akiva fit 30 jours de deuil.

2 Rabbi Akiva zt"l

Il vécut à lépoque du second Temple. Il prônait lamour gratuit au sein du peuple juif. Il encouragea la révolte contre les Romains de Bar Kohva en qui il voyait un Mashiah potentiel Il défendait donc le respect et lamour de la Thora mais aussi de la terre dIsraël et du peuple juif.

Message à transmettre:

Le Bné Akiva est un mouvement basé sur les valeurs de Tora, de Avoda et dIsraël. Le Hanihim doivent se sentir adhérer à ces valeurs, et doivent comprendre que lon peut lier Tora et Avoda dans sa vie.


Idée de Péoula:

1ère partie: Pour tous:

Mises en situations, sans expliquer le thème:

-Groupe de musique qui gagne sa vie, qui trouve que la Tora, cest du passé, et quil faut vivre dans le présent.

-Bahour Yeshiva dont la femme travaille sans cesse pour nourrir difficilement de foyer.

-(etc)

2ème partie: Hevraya Alef:

Organiser un Memory géant avec des éléments correspondants à Tora, Avoda et Israel. Finalement, organiser un grand tableau avec 3 colonnes, dans lesquels les hanihim diviseront les cases de Memory en 3 catégories.

2ème partie: Hevraya Bet:

Mise en scène des Madrihim, lun se bat pour la Tora seulement, lautre pour Avoda seulement. On divise la salle en deux, on débat des deux côtés. Finalement, on fait un compte rendu de débat: lun ne peut pas exister sans lautre dans la vie dun juif accompli.

Puis le madrih qui défendait uniquement Avoda et qui a été convaincu aborde le sujet dIsrael: selon lui, il serait ridicule dy vivre, car le confort ny est pas. Apres une dispute entre lui et son co, on re divise la salle en 2, et cest parti pour un autre débat.



Related Resources can be found under:
» All > Bnei Akiva > About Bnei Akiva
» All > Bnei Akiva > Ideology
» All > Bnei Akiva > General