World Bnei Akiva MovementCenter for Religious Affairs in the Diaspora
The Online Hadracha Center

Le Libre Arbitre

Fil detaljer:

Typ av resurs: Artiklar in: Franska
Ålder: 9-14
Storlek: 5-25
Beräknad tid: 60 minutes

Ytterligare detaljer...

Ladda ner

Ladda ner denna fil (504 KB)

kommentarer och kritik 

Stats:
Granskad: 6178
Nerladdad: 1364

Rated 235 times
Add this file to your personal library.

Har du ladda ner denna fil och har ni något att dela?
Detta är platsen!


Resurs mål

BUT: Les Chanichim doivent sortir de la péoula en sachant quils ont le choix dans lorientation de leur vie, et quelle est la meilleure pour eux


Resursinnehåll

, - --- , ; , -- , .

J'en atteste sur vous, en ce jour, le ciel et la terre: j'ai placé devant toi la vie et la mort, le bonheur et la calamité; choisis la vie! Et tu vivras alors, toi et ta postérité. (Devarim 30:19)

Avons-nous besoin vraiment de la Torah pour nous indiquer de choisir la vie ? Quelle personne saine desprit choisirait la mort ? Une réponse possible est quon doit être conscient davoir choisi de vivre, et non simplement de végéter. Choisir la vie signifie choisir de vivre une vie significative, une vie consacrée aux valeurs et à un but plus élevé. Cela a-t-il fait une différence que j'ai habité la terre pendant tant d'années ? Est-ce que n'importe qui remarquera vraiment la différence quand je men irai ? Ma vie est-elle productive, valable ?

On dit que quand le premier Rebbe de Chabad, Rabbin Schneur Zalman de Liadi, voulut bénir Reb Yekutiel Liepler avec la richesse, il refusa l'offre, disant qu'il avait peur que cette richesse le distrairait des poursuites plus spirituelles. Quand le Rebbe offrit alors de le bénir avec la longévité, Reb Yekutiel dit que sa vie ne devrait pas être les années du paysan, avec les yeux qui ne voient pas, et les oreilles qui n'entendent pas, où on ni ne voit ni sent limmensité divine.

Reb Yekutiel était plutôt grognon, non? Le Rebbe lui offre une incroyable bénédiction et il donne des conditions ! Oui, il a choisi la vie, et il a choisi de vivre une vie qui serait utile, productive et qui vraiment ferait la différence. Il n'était pas intéressé par une vie longue et vide.

Nous avons le libre arbitre, cest à-dire que nous pouvons choisir entre la voie de la Torah et des Mitsvot et lautre voie. Ce don est exceptionnel, puisque nous sommes les seuls avec Hashem à le posséder. La conduite de lhomme ne dépend pas dinfluences extérieures, ni dun décret divin quelconque; elle nest liée quà la volonté de lhomme. Le Rambam lexplique dans le huitième chapitre des Shmona Perakim:

, , , (...),. , : " [] ... "....

Et pourtant la vérité indubitable est que les actions de lhomme sont toutes liées à lui-même: sil veut, il fera, sil ne veut pas il ne fera pas []et cest pourquoi il est écrit: Voie, je place devant toi aujourdhui la vie et le bien, et la mort et le mal Et tu choisiras la vie.

Car chacun peut choisir la voie qui lui plaît: impie comme Korach ou juste comme Moshei. Même si Hashem connaît davance la voie que chacun de nous va suivre, ce nest pas pour autant que cest lui qui a dicté notre décision; de la même manière quun père sait parfaitement comment son fils va réagir sil lui fait un cadeau (sil va lutiliser en mal ou en bien), et que pourtant il na en aucune manière forcé son fils à faire ce choix.

Ainsi, venons-nous de lire dans la Parasha Lech-Lecha:

, : - ‍ , -.

Mais la quatrième génération reviendra ici, parce qualors seulement la perversité de lAmorréen sera complète."

Hashem ne punit pas en vain: il a laissé le choix aux habitants dEretz Israel (avant les Bnei Israel) de faire le bien ou le mal, tout en sachant pertinemment quils persévéraient dans la perversion. Et il ne les a punis que lorsque cette perversion a été suffisante pour justifier leur destruction.

La Torah nous indique le chemin à prendre, dans notre propre intérêt, et tu vivras alors, toi et ta postérité. La Torah est un mode demploi du monde et de la vie, et elle explique comment lhomme doit se comporter. Car en quoi cela importe-t-il au Maître du monde que nous, misérables vers de terre par rapport à Sa grandeur, fassions de bonnes actions? Hashem ne désire que notre bien, et nous a expliqué comment il fallait faire pour latteindre:

,

Car seul est libre celui qui sadonne à létude de la Torah; et quiconque sadonne constamment à létude de la Torah sélèvera (Avot 6:2) (Voir aussi Avot 6:4)

Le bien peut ne pas être immédiat, mais il sera toujours présent.

BUT: Les Chanichim doivent sortir de la péoula en sachant quils ont le choix dans lorientation de leur vie, et quelle est la meilleure pour eux

Conseil de Hadracha de la semaine:
LE CHANICH EST SACRE, MÊME SIL EST INSUPPORTABLE, EGOÏSTE, ETC. INTERDICTION DONC DE LE TOUCHER. ET AUSSI DE DIRE DU MAL DE LUI: IL EST SACRE.



Liknande resurser kan hittas underr:
» All > Am Yisrael > öde
» All > Between Man and Himself > Allmänt
» All > Between Man and Himself > Människans kärna
Visitor Comments: