Bnei Akiva Olami
 
Center for Religious Affairs
Select Language:
Show me -
resources in this language only
All resources

 

Resource Details

Tsahal Et Les Guerres D'israel

Comments & Reviews

Stats:
Viewed: 4665
Downloaded: 1157
Rate it: 1 2 3 4 5 (rated 264 times)

Downloaded the Resource and have something to share? Have any questions for the folks who have already used this resource?
This is the place!

File details:

Resource Type: Peula in: French

Age 8 - 14

Group Size 5 - 30

Estimated Time: 50 minutes

Further Details...

Download

Tsahal-Guerres.doc (899 KB)

 


Resource Goal

Message à transmettre:

Donner une idée des guerres dIsraël et montrer lhéroïsme des soldats. Faire comprendre la force de Tsahal, qui fut victorieuse souvent contre une armée bien plus grande quelle.


Resource Contents

Tsahal et les guerres dIsraël


Homer:

Tsahal (Tsva Haganah Le-Israel) signifie:Forces de défense israéliennes et désigne l'armée israélienne qui fut fondée le 26 mai 1948, en remplacement des organisations armées antérieures, dont la principale était la Haganah. Elle comprend tous les corps d'armée dont l'Armée de l'air, la Marine et des services secrets.

Il existe deux types de guerre: Milhemet Mitswa (obligatoire, pour se défendre), et Milhemet facultative (pour anticiper une attaque notamment).

Tsahal a mené bien des guerres depuis la création de lEtat dIsraël en 1948, dont voici un petit résuméjuquà 1982 :

1 1948-1949: La guerre dIndépendance:

Le lendemain de la déclaration de lEtat Juif, tous les pays arabes entourant le territoire israélien lui déclare la guerre. A chaque frontière se trouve un autre pays en guerre sur un front différent: lEgypte, la Jordanie, le Liban, la Syrie et même lIrak combattent le jeune Etat.

Le pays qui navait que 600 000 habitants à lépoque vit mourir 6000 soldats tués durant cette guerre, sérieusement meurtrière. En minorité, Tsahal a été glorieuse. Cette guerre a fixé certaines frontières de létat juif. En 1949, Israël ne possède plus ni la bande de Gaza qui reste aux Egyptiens, ni les régions de Yéhouda veShomron qui sont sous contrôle jordanien. Le plus douloureux est la séparation de Jérusalem entre une partie Israélienne et la partie la plus importante, celle de la vieille ville et du Kotel restée aux mains des jordaniens.

2 1956: La crise de Suez:

La crise du canal de Suez, aussi connue sous le nom de guerre de Suez, campagne de Suez ou opération Kadesh, est une guerre qui éclata en 1956 en territoire égyptien. Le conflit éclata entre l'Égypte et une alliance secrète (le protocole de Sèvres) formée par l'État d'Israël, la France et le Royaume-Uni. Celle-ci sétait formée suite à la nationalisation arbitraire du canal de Suez par l'Égypte par le président Nasser.

3 1967: La guerre des six jours:

Les premiers mois de 1967, sont des mois remplis de peur dune attaque massive des pays arabes. Sous la pression de lEgypte, lOnu est obligée de retirer ses forces du Sinaï et tout le monde sattend à un conflit majeur.

Le 5 juin 1967, Tsahal surprend ses ennemis en attaquant laviation égyptienne à 5h00 du matin, sans se faire detecter par les radars opposants, car volant bas. En six jours, lEtat dIsraël conquit le plateau du Golan, Yéhouda veShomron, la bande de Gaza, le Sinaï et Jérusalem Est. Jérusalem est enfin réunifiée.

4 1973: La guerre de Kippour:

Durant lété 1973 les services secrets israéliens craignent une attaque dune coalition arabe. Mais ces informations ne sont pas assez prises au sérieux et le 6 octobre 1973, jour de Yom Kippour, alors que tout le pays se trouve dans les synagogues en ce jour solennel, les troupes égyptiennes et syriennes passent les frontières.

Après trois semaines de conflit, un cessez le feu est imposé par Israël afin de permettre un rapprovisionnement en armes. Après ce cessez le feu Israël réussit changer le cours de la guerre. Grâce à différentes offensives Israël réussit à détruire les différentes armées arabes et à gagner la guerre.

Pourtant, malgré cette victoire, la guerre de Kippour est celle où il y a eu le plus grand nombre de pertes dans larmée. Cest une guerre qui encore aujourdhui est la plus douloureuse dans le cœur des Israéliens.

5 1982: 1ère guerre du Liban:

Depuis le milieu des années 1970, de nombreuses tensions existent entre Israël et le Liban. Plusieurs opérations militaires ont lieu au sud-Liban.

En 1982 à la suite de la tentative dassassinat de lambassadeur Israélien à Londres par un commando palestinien, Israël bombarde les camps de lOlp présents au Liban. En guise de représailles, lOLP bombarde la Galilée. Une offensive est alors lancée au Liban en juin 1982, afin de faire arrêter les tirs de lOLP. Résultat: Une bonne partie des forces de lOLP sont déruites.

De nombreux Hayalim sont morts pendant toutes ces guerres. En période de non-guerre, des hayalim meurent aux frontières, déjouent des attaques, et prennent sans cesse des risques.

Nous nen sommes pas encore, mais nous nous devons de saluer leurs qualités, à savoir, la bravoure, le courage, lamour de la patrie, le dévouement, la volonté, la solidarité, la force mentale et physique, lhéroïsme, et lendurcissement.

Dans la Parasha Toldot, Yaakov vient voir son père, Itshaq, déguisé en Esav, afin de recevoir la bénédiction du premier-né. Le père entend Yaakov parler, et le touche, puis dit Hakol kol Yaakov vehayadayim yedei Esav La voix est celle de Jacob, les mains sont celles dEsav, après quoi, il donne la Braha à Yaakov, pensant quil la donne à Esav.

En réalité, la personne qui est en face de Itshak est ldéal quil souhaitait voir atteindre par son fils Esav (quil préférait), cest-à-dire, quelquun qui chasse, qui ait une certaine force physique, qui se batte (Yadayim), mais à la fois quelquun qui soit pur, saint, et qui ait des connaissances, une voix de sagesse (Kol).

Ainsi, le fils quItshak bénit est un homme de Tora qui se bat

exactement ce que prône le Bné Akiva!

Message à transmettre:

Donner une idée des guerres dIsraël et montrer lhéroïsme des soldats. Faire comprendre la force de Tsahal, qui fut victorieuse souvent contre une armée bien plus grande quelle.


Idée de Péoula:

Des palestiniens viennent de voler des plans secrets à nous, hayalim du Bné Akiva. Ils se cachent quelque part dans le snif et partiront inaperçus! Séparer le shevet en deux commandos, les Madrihim sont des Mefakdim, il y a des missions à accomplir afin de retrouver lobjet volé par les ennemis. On retrouve au fur et à mesure certaines pièces, qui sont des secrets de lEtat dIsraël, des secrets de guerre Des résumésde chaque guerre !